Bürgerliche Gebäude

11. Le bâtiment de la police

En face de l’église Saint Bernard, se trouve l’ancienne maison de chasse et l’armurerie de la résidence badoise. On y conservait les armes et le matériel de guerre des troupes du margrave. Entre 1766 et 1968, le bâtiment a été le siège de la fondation Maria Victoria, ainsi baptisée d’après le nom de la dernière margravine de Baden-Baden. Le bâtiment a servi au début de centre de formation pour les orphelines, plus tard de centre d’éducation pour les jeunes-filles. En 1971, les services de la police du Land s’y sont installés.

Les enfants découvrent Rastatt:

Le margrave Louis Georges était également surnommé le « Chasseur Louis ». La chasse était son plus grand plaisir. Il y invitait souvent de nombreux amis. Pour pratiquer la chasse, qui la plupart du temps se déroulait dans le parc du Château Favorite (le château se situe à Förch, quartier de Rastatt), un grand emplacement était délimité par des énormes tentures. Ces tentures devaient être conservées tout au long de l’année et elles nécessitaient beaucoup de place pour le stockage. Ce stockage était effectué ici, dans l’armurerie de chasse, là où étaient également conservés d’autres accessoires destinés à la chasse.

Les souris et les crécerelles n’étaient pas du tout ravies de ce type de chasse, car les animaux n’avaient pour ainsi dire aucune chance de s’échapper. Mais lorsque toutefois il arrivait qu’un animal puisse s’échapper de cette enceinte artificielle, alors il était «passé entre les mailles du filet».

Retour à l’aperçu